LES FACTEURS DU MANQUE DE CONCENTRATION

Le manque de concentration est l’incapacité de focaliser son attention sur une seule tâche à accomplir. En d’autres terme, le cerveau n’est pas à même de converger sur une seule pensée et un seul objectifs mais se disperse ailleurs. cette “faille” de notre réflexion est la résultante de plusieurs facteurs aggravants :

  • 🤔 L’intérêt, la place de la tâche dans ma vision du projet et de son cheminement : “est-ce que cette tâche m’importe réellement ?”
  • 🛑 L’importance, l’urgence de la tâche par rapport à d’autres pour atteindre mes objectifs : “est-ce que cette tâche est vraiment primordiale ?”
  • 💓 Le ressenti, une tâche trop difficile, ou à contrario, trop facile diminue la motivation, qui est directement liée avec la capacité de focalisation du cerveau.
  • 👥 L’environnement, les distractions sont les premiers ennemis de la concentration car ils demandent au cerveau de diverger ailleurs.
  • 🧠 La physiologie, la fatigue et le stress sont des repères pour évaluer une organisation et rythme de vie non adapté, donnant naissance à l’incapacité de concentration.

Pour commencer à vaincre un manque de concentration, occasionnel ou chronique, il est nécessaire de tout reprendre à zéro et d’entamer un processus de préparation complet. Même s’il peut sembler très long ou fastidieux, ce temps de préparatifs est la clef de tout succès. D’une part, il réduit le stress par un contrôle sur le moyen-terme, d’autre part il joue sur la fatigue physique et mentale par la planification en amont.


PLANIFIER ET ORGANISER POUR SE CONCENTRER

Remettre en question la ou les tâches en elles-même

Pour focaliser sur une tâche, encore faut-il en avoir tout les tenants et aboutissants. Votre manque de concentration sur celle-ci ou  d’autres tâches peut trouver sa source dans un “simple” manque de motivation et d’intérêt (les deux principes vont ensemble). La Soyez clair avec vous-même : qu’est-ce que vous devez faire et pendant combien de temps ? Est-ce réellement important ou nécessaire ? Est-ce la priorité pour arriver à atteindre vos objectifs ?

La priorisation est aussi un facteur clé de motivation, et sa planification, un moyen de réduire le stress de l’inconnu ou de la dead-line. L’adoption d’une vision long-termiste est alors essentielle. Si vous préfériez faire les choses du jour au lendemain ou à la dernière minute, il est temps de changer.

Réorganiser son environnement de convergence

Votre lieu de travail, du moins pour réaliser des tâches qui nécessitent concentration, doit correspondre à un moyen de se couper du monde extérieur. Pour focaliser sur un point, une tâche, il faut pouvoir oublier le reste. Textos, enfants, collègues, bruits, plannings, rappels, alarmes, désordre, saleté, notifications et emails ne sont des distractions qui vont vous remémorer la masse de travail et de tâches annexes à réaliser pour atteindre vos objectifs.

Avoir cette vision globale de son entreprise et trouver toutes les composantes nécessaire à son développement est important : mais pas en cet instant précis. Le minimalisme est un excellent courant à adopter (seulement lorsque vous voulez converger) pour forcer son cerveau à se concentrer sur une seule tâche précise. Pour focaliser : oubliez. Pour oublier : cachez ou enlevez !


COMMENT ÉLOIGNER LES DISTRACTIONS POUR ÊTRE FOCUS ?

La solution est de s’éloigner des distractions, au pire de les cacher. Posez-vous la question : Qu’est-ce qui vous fait relever la tête et sortir de votre travail ? Quelles sont les pensées qui vous traverse et vous détourne de la tâche initiale ?

Un exercice régulier et progressif pour améliorer sa concentration

Pour relever ce challenge, je vous propose d’accomplir un ou deux “tips” ou moyens d’introversion de manière progressive pour devenir Focus. Chaque semaine, rajoutez un nouveau tips à celui que vous avez mis en place. Alternez l’ajout d’un tip facile pour vous et un tip qui vous a l’air plus difficile de mettre en place. Ceci, tout en commençant par l’un d’entre eux qui vous semble simple à tenir.

Par exemple : “J’ai du mal à laisser les autres sans réponse instantanée, du coup je suis tout le temps sur le qui-vive. Je vais avoir du mal à laisser mon téléphone tranquille et je vais être obsédé-e à le regarder toutes les 3 secondes.”

Dans cet exemple, les moyens d’introversion et de concentration les plus difficiles seront axés autour du téléphone et des notifications. C’est ce que l’on appelle le FOMO acronyme de “Fear Of Missing Out”, ou encore Nomophobie : la peur de rater quelque chose, en outre, une certaine addiction aux notifications. Rendre son espace de travail minimaliste à souhait ne sera pas difficile, contrairement à une personne qui est très portée sur la décoration extravagante ou dans l’exubérance du “Post-It Note”. En revanche, s’éloigner de son téléphone ou le laisser sur le mode “Ne pas déranger” sans le checker, lui sera frustrant au départ. Mais, au fur et  à mesure, l’exercice et ces efforts lui permettra de palier à son manque de concentration.

Je choisis deux tips qui me semblent faciles dans chaque catégorie👉Astuce pour entrer en introversion pour se concentrer
Je me challenge avec deux tips que je trouve plus difficiles👉
Je rajoute encore deux tips faciles à ma routine et ainsi de suite, jusqu’à atteindre l’introversion parfaite pour optimiser le pic de concentration👉

LA DURÉE DE CONCENTRATION EST LIMITÉE

La concentration est un pic neuronal, une faculté de notre cerveau très puissante … mais limitée dans le temps. Elle est liée à l’activité neurologique accrue et en son plus haut point. De ce fait, les connexions et les liaisons sont parcourues bien plus rapidement que dans un autre contexte cognitif. Seulement, comme chaque prouesse de notre corps, nous devons lui offrir du repos en compensation. Forcer votre concentration est une des premières erreurs qui amène au manque de concentration chronique.

Trouver ses créneaux de concentration et planifier dessus

Ne cherchez pas à être concentré h24 ou même 8h d’affilés. Cela est biologiquement impossible. Nous ne sommes pas fait pour travailler de manière constante comme des machines. Comme tout objet organique, nous sommes en constante divergence et convergence : dispersion et concentration. Nous ne pouvons pas l’éterniser, mais nous pouvons optimiser ces périodes de concentration en trouvant VOTRE moment propice à la focalisation :

  • Aux moments où vous êtes le/la moins distrait-e
  • Aux moments où vous pouvez être seul-e
  • Aux moments où vous êtes en introversion totale
  • Aux moments où vous êtes le/la moins fatigué-e
  • Aux moment où vous êtes le/la moins stressé-e
  • Lorsque vous êtes en accord avec vous-même

Jouer avec sa flexibilité et sa liberté pour converger juste quand il le faut

La chance que nous avons, en tant qu’entrepreneurs-ses, c’est d’être complètement autonome et indépendant. Profitons-en pour adapter notre planning de travail autour de notre propre activité cognitive et de nos besoins physiologiques. Qui donc vous oblige à travailler et d’être focus 12h d’affilé aujourd’hui ? Personne à part vous-même.


ORGANISATION + INTROVERSION / TEMPS LIMITÉ = CONCENTRATION

Le manque de concentration, hors Troubles du Déficit de l’Attention/Hypercativité (TDAH), est très souvent lié à une mauvaise routine de vie (Bien que ces facteurs sont aussi aggravants pour les TDAH). Un rythme trop élevé (stress, fatigue) ou trop lent (démotivation, ennuie) couplé à un environnement distrayant sont les deux sources paramétrables pour apprendre à se concentrer. Préparez-vous TOUJOURS avant d’exécuter. Et acceptez de n’avoir qu’un temps limité de concentration à allouer à votre travail par jour. Autant bien cerner et trouver ce créneau si important pour l’optimiser.

Pour conclure, je vous conseille, vivement, de ne pas laisser vos clients, ou quiconque, gérer et organiser VOTRE planning à votre place. Qui mieux que vous peut vous connaître et donc décider des moments où vous êtes apte à être concentré ou inapte à  combattre un manque de concentration ? Un déficit de la concentration n’est pas une maladie en soi, mais un manque d’organisation et de planification qui créé un cercle vicieux. Pour se concentrer, pensons à d’abord bien nous préparer.

Et vous, quels tips avez-vous trouvé pour contrer votre manque de concentration et vous focaliser sur une seule tâche à la fois ?


Cet article est une extension du Grand Manuel du Planning de Travail Autonome, disponible en version digitale.


Sources annexes sur la concentration & la productivité :